Thérapie ou coaching ? Quelle méthode choisir ?

thérapie

Quels sont les points communs et les différences entre une thérapie et un coaching ? Quelle solution choisir selon votre situation ? Cet article vous permettra de faire le point et le bon choix. 

Points communs entre thérapie et coaching

Que ce soit en matière de coaching ou de thérapie, vous souhaitez consulter quelqu’un pour améliorer votre bien-être.  Votre esprit est comme une pelote de laine dont tous les fils sont emmêlés et vous avez besoin d’aide pour les démêler.
En cela, les deux approches sont similaires car le thérapeute comme le coach sont là pour vous questionner, vous écouter et mettre en lumière certains aspects de votre vie et de votre personnalité.
Par contre, le thérapeute comme le coach ne sont pas là pour répondre aux questions à votre place. Ils vous questionnent et c’est à vous de trouver les réponses à l’intérieur de vous-mêmes. Ce ne sont ni des mentors, ni des gourous. Leur souhait commun est de vous aider à aller mieux, quelle que soit la méthode choisie.
Et les points communs s’arrêtent là. Car les méthodes sont très différentes et l’objectif final n’est pas le même. Voyons cela ensemble.

Différences entre thérapie et coaching

Ayant moi-même connu les deux approches en tant que patiente et cliente avant de devenir coach, j’ai clairement pu constater des différences entre une thérapie et un coaching.

La différence essentielle, c’est que la thérapie travaille sur le passé et le pourquoi.
Alors que le coaching travaille sur le présent et l’avenir, et sur le comment.

La thérapie 

Un thérapeute vous questionnera sur vos expériences passées, sur votre enfance, sur vos relations, sur l’ensemble de votre passé, pour tenter de comprendre vos blocages, vos émotions actuelles, sur toutes les raisons qui font que vous vous sentez mal.

Il travaillera avec vous sur cette base pour vous aider à comprendre ce qui a pu provoquer votre malaise. Son but n’est pas de vous aider à atteindre des objectifs, mais de vous permettre de vous sentir mieux et de ne plus souffrir de ce passé qui gâche votre vie présente.

Si l’on reprend l’exemple de la pelote de laine, le thérapeute vous aidera à démêler les fils et votre travail sera de les enrouler à nouveau.  La thérapie répare. 

Le coaching

Un coach vous questionnera sur ce qui ne va pas aujourd’hui et sur ce que vous souhaitez pour l’avenir. Il mettra l’accent sur votre situation actuelle et sur ce que vous souhaitez changer pour améliorer votre existence et/ou atteindre certains objectifs. Il vous guidera grâce à des techniques précises à mettre en place, il vous encouragera à passer à l’action afin d’opérer un changement en vous et afin d’atteindre vos objectifs de vie.
Le coach vous aidera à reformer votre pelote de laine et à la magnifier. Le coaching construit. 

Allier les deux peut être utile

Il est possible qu’il vous faille comprendre certaines choses de votre passé pour pouvoir avancer vers l’avenir, mais ça ne sera pas le travail du coach. Ça sera le vôtre, soit par vous-mêmes soit accompagné par un thérapeute. Il peut donc être utile dans certains cas -mais pas indispensable- de suivre une thérapie avant de démarrer un coaching.

Si vous avez la chance d’avoir un coach qui a certaines aptitudes psychologiques naturelles ou des compétences complémentaires acquises à la suite de formations, cela peut parfaitement faire l’affaire aussi. Dans tous les cas, si vous avez de sérieux troubles pour lesquels le coach n’est pas compétent, il est de son devoir de vous diriger vers un thérapeute. Un bon coach connait les limites de ses compétences.

Voici un tableau qui résume parfaitement les différences entre une thérapie et un coaching. 

Deux approches complémentaires, et pourtant… 

Comme vous pouvez le constater, la thérapie et le coaching sont deux approches qui peuvent parfaitement être complémentaires. Ce sont pas des méthodes opposées qui s’affrontent. 

Loin de moi l’idée de dénigrer les thérapeutes, mais j’ai pu remarquer depuis que j’exerce le métier de coach, que certains d’entre eux ne nous aiment pas beaucoup…

Vous avez différentes catégories de thérapeutes face aux coachs:

  •  ceux qui dénigrent notre travail et font preuve d’un certain mépris, considérant que nous n’avons pas le même niveau d’études ni des méthodes efficaces. En général, ce sont des personnes qui n’ont même pas pris la peine de s’intéresser un tant soit peu au sujet, qui ne savent pas qu’un bon coach a suivi une formation professionnelle et qu’il a des compétences reconnues. Et surtout, qu’un coach ne travaille pas sur les mêmes aspects et n’a pas les mêmes objectifs qu’un thérapeute.
    Ils se persuadent seuls que les coachs représentent une « menace » pour leur profession.
  • ceux qui ont compris que les deux méthodes sont complémentaires et qui aborderont le sujet sans complexe. Il se peut même que des thérapeutes vous conseillent de suivre des séances de coaching après votre thérapie.
  • ceux qui ont intégré les méthodes du coaching à leur pratique et qui sont alors devenus coach en plus de leur activité de thérapeute. Personnellement, je ne les considère pas comme une menace, bien au contraire.  Si j’avais le temps et le courage de reprendre des études de psychologie, j’en ferais autant. Par chance, c’est un sujet que j’affectionne depuis plusieurs décennies et pour lequel je me suis passionnée, donc j’ai quelques facultés dans ce domaine.

Comment savoir ce qui me convient le mieux ?  

Par expérience, je sais qu’il est parfois difficile de savoir ce qui nous conviendra le mieux.
Lorsque j’ai entrepris une thérapie, puis une deuxième, ça ne m’aidait pas.
On me parlait de mon passé, de mon enfance, et de souffrances plus ou moins récentes sur lesquelles je n’avais aucune envie de revenir. Je voulais laisser le passé derrière moi.
Je cherchais des solutions, pas des explications. De ce fait, je trouvais les thérapies totalement inutiles.

J’ai découvert le coaching totalement par hasard grâce à des relations, je n’y connaissais absolument rien. Et c’est ce qui m’a permis de trouver les solutions à mes problèmes. A tous mes problèmes. C’est à ce moment précis que j’ai compris que je n’avais pas forcément besoin de savoir le pourquoi des choses, mais un grand besoin de trouver comment m’en sortir.

Malgré tout, dans ma démarche, il s’est présenté une étape où j’ai dû replonger dans mon passé pour comprendre le pourquoi de certaines émotions récurrentes et de situations douloureuses qui se renouvelaient depuis des années. J’ai fait ce travail seule grâce à la méditation, mais j’aurais tout aussi bien pu retourner voir un thérapeute.

LA question à se poser ! 

Alors, la question à vous poser est de savoir si vous avez besoin de guérir, de réparer des choses en vous, ou si vous avez besoin de solutions et de méthodes qui vous permettront de reprendre votre vie en mains, de devenir une meilleure version de vous-mêmes ou d’atteindre de nouveaux objectifs que vous vous êtes fixés.
Avez-vous besoin de réparer ou de construire ? 

La réponse peut ne pas être évidente à trouver. Dans ce cas, je serais ravie de vous faire profiter d’une séance de coaching gratuite de 20 mn, afin de vous aider à poser un « diagnostic » sur votre besoin principal.

Mon souci d’honnêteté et ma conscience professionnelle sont les garants d’une réponse objective. S’il s’avère que la thérapie est la plus appropriée dans votre situation, je vous redirigerais sans hésiter vers ce choix.

Si dans le cas contraire, c’est le coaching qui est le plus approprié, je me ferais alors un plaisir d’être votre coach. 🙂

Vous aimez les livres de développement personnel ?

Découvrez les miens sans plus tarder et devenez votre propre coach !

Vous souhaitez me suivre sur les réseaux sociaux ?

Abonnez-vous à ma page Facebook ou à mes comptes Instagram, Twitter, Pinterest et LinkedIn.

Vous aimez mes articles ?

Abonnez-vous à ce blog et partagez-les, ils pourraient vous aider et aussi aider vos proches.
Je répondrai également à vos commentaires avec grand plaisir ! 

Anne-Sophie, alias Coaching RenEssence.

.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll to Top
%d blogueurs aiment cette page :